L.Alfredo





Romans et nouvelles


Biographie


Nouvelles à lire

 
Allez savoir pourquoi, mais dès que ce type est entré, je me suis méfié. J'aurais mieux fait de m'en tenir à ma première impression, de ne pas l'écouter et de le virer aussi sec. Et surtout connaissant ma sensibilité à la plastique féminine, j'aurais mieux fait de ne pas poser mes yeux sur le cliché de Thérèse.

Ce type m'avait embauché pour que je protège sa sœur. Ni lui ni moi n'avons eu une bonne idée ce jour-là. Sa sœur, je me suis réveillé entre ses cuisses trois jours plus tard et n'allez pas croire que c'était après une torride nuit d'amour. Je n'ai pas de goût pour la nécrophilie. Or la fille était morte, ce qu'il y a de plus morte. On lui avait tranché la gorge de part en part… une sacrée entaille, qui lui avait quasiment détaché la tête du corps…

Comme tout détective privé qui se respecte, j'aurais mieux fait de m'en tenir aux affaires d'adultère, à l'inspection des poubelles, au relevé des traces de sperme, à la consommation de Bourbon, de cigarettes et de hamburgers. Je me serais évité beaucoup de déconvenues et j'aurais pu avancer dans l'étude du Capital…

Enfin, j'aurais appris une chose : qui veut grimper tout en haut doit s'alléger de ses idéaux !


  
Version papier
8 Euros

 
Le commentaire de
Paul Maugendre
        
Lire
Le commentaire de
Michel Mathe dans Toulouse.webstub
        
Lire
Le commentaire de
Fac Tatum
        
Lire
Le commentaire de
Arnaud Paul dans la "Nouvelle République"
        
Lire
Le commentaire de
René Barone polar.multimania.com
        
Lire
Le commentaire de
Jacques ( black jack ) dans Noir'Rôde
        
Lire
Le commentaire de
Dictionnaire des Littératures Policières
        
Lire
Le commentaire de
Paul Maugendre
        
Lire